Accueil » Culture » Saint-Jacques Block Party, première
Des initiations aux sports urbains- photo Alfa Saint-Jacques- Audrey Amato.
Culture Vendredi

Saint-Jacques Block Party, première

Après neuf éditions du festival des 4 Z’arts, le Centre Georges Brassens change de braquet en conformité avec sa nouvelle thématique axée sur les réflexions urbaines. La nouvelle manifestation baptisée Saint-Jacques Block Party propose de la danse, du théâtre, de la musique et une initiation aux sports urbains pour tous les publics, des enfants aux adultes. 

La saison régulière du Centre Georges Brassens dénommée Les rendez-vous du plateau comprend traditionnellement des conférences, des spectacles et des projections de courts-métrages autour de l’urbanisme, de l’architecture et de la ville au sens large. Sans s’écarter de cette thématique et à l’occasion de Saint-Jacques Block Party, première du nom, l’équipe organisatrice élargit le spectre aux sports urbains (skate, basket, BMX, parcours).

Le terme de Block Party provient des manifestations organisées au pied des immeubles dans les quartiers aux USA. Le mot “Block Party” n’est associé ni au spectacle ni au sport en particulier. Il est plus globalement lié à un événement festif regroupant diverses disciplines, toutes destinées à un large public.

Spectacles   

The Rolling’s Nanar- photo Bernard Maridet.

La partie spectacle de la Saint-Jacques Block Party est assurée par les participants aux activités dispensées par le Centre Georges Brassens, les ateliers de danse, de musique, d’impro théâtre et de théâtre. À l’orchestre du Centre, The Rolling’s Nanar, d’essuyer les plâtres le vendredi soir avant une représentation de Roberto Zucco par l’atelier théâtre, la pièce de Bernard-Marie Koltès et une invitation à se déhancher sur les sonorités afro-colombiennes du brass-band Estadio dos Kumbia. Le samedi soir est consacré aux ateliers chorégraphiques et à l’atelier d’impro théâtre avant une représentation d’impro par la Compagnie Improve Yourself.

Sports urbains

Pour la première Block Party clermontoise, les initiations aux sports urbains sont dispensées par des professionnels à l’extérieur du Centre Georges Brassens, à l’espace Sévigné, rue Sévigné, rue Georges Sand, sur le parking et le parvis de la crèche. Le skate et le BMX sont assurés par l’association Session Libre. Le parcours (sorte de Yamakasi) par l’association Central Parkour, le basket par l’ALFA Basket Saint-Jacques et le basket acrobatique par l’association les OVNI’s d’Orcines qui fera une démonstration en fin d’après-midi.

Programme: vendredi 14 juin à 19 h en salle : The Rolling’s Nanar, Roberto Zucco, Estadio dos Kumbia (gratuit); samedi 15 juin de 14h30 à 18h30 en extérieur : Skate et BMX, Parcours, Basket et Basket acrobatique (gratuit); à 20h30 en salle : Ateliers chorégraphiques et impro théâtre (gratuit). Contact : 04 73 40 86 80.

 

À propos de l'auteur

Patrick Foulhoux

Patrick Foulhoux

Journaliste et grand amateur de musique rock, Patrick Foulhoux a collaboré pendant de nombreuses années avec des magazines consacrés à la musique (Rollling Stone, Rock Sound, X-Rock...) et des titres de la presse de territoire. Sa passion pour le Rock l'a conduit à devenir directeur artistique de labels, tourneur, manager, organisateur de festival et écrivain.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite