Accueil » Actualités » Rentrée le 1er octobre pour les premiers étudiants d’Hesias Clermont
Laurent Sanselme © Phoebus Communication
Laurent Sanselme © Phoebus Communication
Actualités Économie

Rentrée le 1er octobre pour les premiers étudiants d’Hesias Clermont

La nouvelle école d’informatique clermontoise Hesias va accueillir ses premiers étudiants le 1er octobre prochain. Hébergée dans les locaux de CCI formation, elle vient renforcer l’offre de formation régionale sur un secteur en forte demande.

A trois semaines de la rentrée, Laurent Sanselme, fondateur de l’école Hesias, Hautes Études en Informatique, qui est hébergée dans les locaux de CCI formation rue Jean Claret à Clermont, a annoncé l’arrivée de la première promotion composée d’étudiants de 3ème et 4ème année. L’école étant en phase de lancement, les admissions pourront encore se faire jusqu’à mi octobre après un dépôt de dossier et un entretien. Hesias intègre des étudiants désireux de poursuivre leur études en cursus initial ou en alternance après obtention d’un BTS, d’un DUT ou d’une licence, (mais pas d’un master) pour les préparer, entre autres, aux métiers de développeur web et web mobile, de technicien supérieur systèmes et réseaux, de concepteur/développeur d’applications ou, encore, d’administrateur d’infrastructures sécurisées. Les études sont sanctionnées par des titres certifiées RNCP de niveaux 5 et 6.

D’énormes besoins dans le domaine numérique

La transition numérique a connu une accélération importante depuis le début de la crise du Covid, imposant aux entreprises des évolutions techniques permettant le télétravail et la mise a disposition des ressources numériques à distance. Selon Laurent Sanselme, cette transition qui aurait du initialement durer entre 10 et 15 ans se fera finalement beaucoup rapidement révélant d’important besoins immédiats en personnel spécialisé. On estime actuellement à 500.000 emplois à pouvoir dans le domaine en France et 190.000 recrutements supplémentaires dans les années à venir.
La mission d’Hesias auprès des étudiants, c’est une particularité, ne prend pas fin à l’obtention d’un diplôme mais se poursuit jusqu’à obtention d’un emploi durable. Pour cela, en s’appuyant sur le savoir-faire de la CCI, l’école tisse un maillage avec des entreprises de l’ensemble du territoire auvergnat. Toujours selon Laurent Sanselme, les partenariats avec les entreprises régionales sont indispensables pour contrer le phénomène d’aspiration des ressources humaines par les grosses entreprises installées dans les grandes métropoles.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite