Accueil » Actualités » Les forces de l’ordre ne feront pas de cadeau pendant le week-end pascal
Photo D.R.
Actualités Vie publique

Les forces de l’ordre ne feront pas de cadeau pendant le week-end pascal

Les contrôles seront renforcés samedi, dimanche et lundi. Zones touristiques, péages et entrées de ville devraient être particulièrement surveillés.

« Ça n’est pas le moment de se relâcher ses efforts ». Tel est en substance le message qu’entendent faire passer les autorités alors que débute un week-end prolongé, celui de Pâques, également synonyme de premiers jours de vacances de printemps pour la zone B (la zone C qui intègre Clermont attendra, pour sa part, le 18 mars). Et il n’y aura a priori pas de cadeau pour qui s’exonérera des règles actuelles.

“Le Covid ne prend pas de week-end”

En tous cas, la préfecture du Puy-de-Dôme annonce que les contrôles seront encore une fois renforcés samedi, dimanche et lundi. Elle indique que « les forces de l’ordre seront présentes, jour et nuit, sur des point-clés (zones touristiques, péages, entrées de villes…) avec l’aide d’un dispositif mobile déployé sur l’ensemble du département. » Mot d’ordre : limiter les déplacements qui ne relèveraient pas des autorisations de déplacement possibles. « Le Covid ne prend pas de week-end, les Puydômois doivent continuer à respecter le confinement » rappelle Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, préfète du Puy-de-Dôme.

Le beau temps derrière les fenêtres

L’objectif du dispositif est d’éviter la propagation du virus sur le territoire : « Il est nécessaire que la lutte contre le virus soit une priorité pour tous et le meilleur moyen d’endiguer la propagation du Covis c’est en restant chez soi, malgré le week-end prolongé et le beau temps annoncé » souligne la préfète. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 € pour non-respect des décrets relatifs aux déplacements. Cette amende peut aller jusqu’à 3750 € et de la prison ferme si l’infraction est répétée plus de quatre fois en moins de 30 jours.

Pour faire d’une pierre deux coups, les forces de l’ordre ont aussi reçu pour mission de contrôler la vitesse et les autres infractions au code de la route à un moment où la circulation est forcément très réduite. La préfecture rappelle enfin que, par un arrêté préfectoral pris le 31 mars, le stationnement aux abords des sites touristiques du département est interdit.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite