Accueil » Actualités » Les buralistes et la CCI main dans la main
Elisabeth Marette, présidente de la Chambre syndicale des buralistes du Puy-de-Dôme, et Claude Barbin, président de la CCI du Puy-de-Dôme.
Actualités Économie

Les buralistes et la CCI main dans la main

La Confédération départementale des buralistes et la CCI du Puy-de-Dôme ont signé une convention bipartite dans l'objectif de moderniser les points de vente et diversifier les activités des 324 bureaux de tabac du département.

Le paquet de cigarettes à 10€ (et plus…) et ce sont les buralistes qui trinquent ! Dans les bureaux de tabac, jadis florissant, l’activité s’est souvent réduite au fur et à mesure des années et des augmentations souvent brutales du tabac. Dans ce contexte, apparaît pour la profession toute entière la nécessité d’une réflexion afin de procéder à une transformation progressive de son modèle économique. C’est ainsi que le Ministère de l’Action et des Comptes Publics et la Confédération Nationale des Buralistes ont élaboré, avec le concours des Douanes, un plan de transformation destiné à l’évolution et au soutien de l’ activité. Il a pour objectif avoué de moderniser les points de vente, tout en diversifiant l’offre de produits et de services.

Déclinaison locale

La CCI Puy-de-Dôme et la Confédération départementale des buralistes souhaitent formaliser leur collaboration déjà forte en déclinant localement une convention bipartite. L’idée étant de préconiser aux adhérents de la Confédération les services de la CCI dans le cadre du plan de transformation. Le dispositif consiste en une subvention pouvant atteindre 33.000€, permettant aux buralistes du département du Puy-de-Dôme de saisir cette opportunité.

Un audit préalable obligatoire

Pour en bénéficier, un audit préalable à toute demande d’aide financière est obligatoire. Réalisé par les conseillers experts de la Chambre de Commerce, il est intégralement remboursé pour le buraliste si celui-ci engage effectivement des actions éligibles. Il comporte une étude portant sur le point de vente, sa zone de chalandise, suivie de recommandations. Les 324 buralistes du Puy-de-Dôme ont jusqu’au 31 décembre 2021 pour bénéficier de ce dispositif inédit.

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite