Accueil » Actualités » Le Conseil Economique et Social Municipal de Chamalières est en place
Claude Aubert, adjoint en charge notamment de la démocratie participative, Philippe Grèze, co-président délégué du CESM, Sandrine Lemaire, co-présidente déléguée du CESM et Louis Giscard d’Estaing, maire de Chamalières de g. à dr.)- photo Ville de Chamalières..
Actualités Politique Vie publique

Le Conseil Economique et Social Municipal de Chamalières est en place

Créé en 2009, le CESM de Chamalières contribue à la démocratie participative locale. Sa nouvelle équipe est désormais au travail.

Il réunit des acteurs de la vie civile, venu d’horizons différents et constitue un rouage de la démocratie participative à Chamalières. Le Conseil Economique et Social Municipal, créé en 2009, représente une utile  interface entre les élus et les habitants. Suite aux élections du mois de mai dernier, une équipe renouvelée et forte de 38 membres est désormais à l’œuvre qui aura à cœur d’apporter sa contribution à la vie locale. Bureau, collège associatif, collège socio-professionnel et collège des personnalités qualifiées composent ce véritable laboratoire d’idées qui se veut à la fois neutre et sans aucune influence mais représentative des citoyens chamaliérois.

Des propositions suivies d’effets

Sandrine Lemaire, cadre Michelin, et Philippe Grèze, chargé de mission audit à la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin et musicien à l’Ecole de musique de Chamalières sont les deux vice-présidents délégués du nouveau CESM au sein duquel on retrouve d’éminentes personnalités comme Claude Devès, professeur de droit public, avocat et ancien directeur de l’Institut d’Auvergne de Développement des Territoires ou encore Claude Barbin, le président de la CCI .

Par le passé, le Conseil Economique et Social Municipal a émis différentes propositions qui ont trouvé leur aboutissement : par exemple la création du Pôle Ados, la mise en place d’un réseau de visites à domicile en partenariat avec le CCAS, l’adhésion au dispositif Participation Citoyenne ou encore la nomination d’un adjoint en charge de la jeunesse.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite