Accueil » Loisirs » L’Aubrac sans voiture
L'Aubrac minéral.
Actualités Loisirs Week-End

L’Aubrac sans voiture

A la croisée des chemins, dont l’incontournable via Podiensis du Puy à Compostelle, l’Aubrac ne se veut pas qu’une terre de passage. Ses paysages hors normes et son patrimoine disséminés sur le Cantal, la Lozère et l’Aveyron méritent d’être appréciés tout en douceur. De villages en villages, L’Echappée Verte ouvrira de nouveaux horizons, dimanche 11 juillet.
Dégustation en terrasse… à Clermont.

Pour faire passer le message, quelques acteurs de cette initiative sont venus à Clermont rencontrer la presse sur la terrasse du restaurant L’En-but au stade Michelin. Appuyée sur quelques arguments du terroir aubracien (charcuterie, fromage Laguiole, fouace et vins d’Olt), la présentation de L’Echappée Verte a mis en exergue l’éveil des sens et la découverte d’un écotourisme ludique et convivial dans un environnement préservé, à 1200 mètres d’altitude, au sein du Parc Naturel Régional de l’Aubrac.

De Lacalm à Nasbinals

Le Lac de Born et ses habitantes.

Au fil d’une diagonale de 25 km qualifiée d’heureuse et cool par ses initiateurs, seuls les déplacements ‘’doux’’ seront les bienvenus. Rando, vélo, calèche, ski-roue ou handibike pourront évoluer sans contraintes et sans la nuisance des moteurs puisque cette route emblématique de Lacalm à Nasbinals via La Trinitat et Saint-Urcize sera fermée à la circulation automobile. Youpi !

Jalonné de variantes tout-terrain, d’animations sportives, culturelles et culinaires, l’Echappée justifie son nom puisque les participants pourront entrer sur le parcours ou le quitter dans chaque village et disposeront de navettes pour retrouver leurs véhicules.

Pas d’inscriptions préalables et c’est gratuit.

Renseignements sur www.parc-naturel-aubrac.fr (actualité l’Echappée Verte) ou 05-65-66- 19-75.

 

 

À propos de l'auteur

Yves Meunier

Bourbonnais originaire de Gannat où il s’est essayé au rugby sous le maillot de l’ASG pendant une douzaine d’années. Diplômé d’Etudes Supérieures en Sciences Economiques à l’Université de Clermont. Journaliste à France3 Région de 1972 à 2007. Aujourd’hui impliqué avec des amis dans une aventure viticole du côté de Saint-Emilion et toujours en prise avec le sport auvergnat au sein de l’Union des Journalistes de Sports en France.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite