Accueil » Actualités » « La Semaine folle » des étudiants de l’ESCAM
Lors d'une édition précédente de La Semaine folle.
Actualités Initiative Vie publique

« La Semaine folle » des étudiants de l’ESCAM

Chaque année, les étudiants de l'Ecole Supérieure d'Art de Clermont Métropole sont invités à participer à une semaine de découverte, hors de leurs champs de travail ou d’expérimentation habituels. L'édition 2019 se déroulera du 12 au 15 novembre.

La Semaine Folle entraîne, chaque année, les étudiants de l’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole dans une série d’ateliers originaux, hors de leurs champs de travail ou d’expérimentation habituels. A l’ occasion de cet événement interne et non ouvert au public, les participants sont encadrés par leurs enseignants ou des intervenants.

Une exploration festive des disciplines

Cette année encore, une semaine d’effervescence sera proposée à 170 étudiants de la 1ère à la 5ème année, pour explorer, avec les outils et ressources de l’art contemporain, des disciplines très diverses, dans une ambiance festive. Ce temps pédagogique, émancipé de l’évaluation, permet aux étudiant de toutes les années de se mélanger, se rencontrer, autour d’une expérience.

Foisonnement de propositions

Pour cette édition 2019, du 12 au 15 novembre, les propositions foisonnent. Durant cette semaine, les étudiants seront ainsi invités à plancher sur un projet de « récupérathèque (à l’image de celles des écoles d’art de Lyon et Saint-Etienne), ils  partiront à la recherche de plantes comestibles sauvages dans la nature environnante, imagineront la rencontre improbable entre plusieurs figures de l’art réelles ou fictionnelles, se rendront à la découverte d’un volcan ou participeront à un atelier de yoga. Parmi les autres propositions : l’exploration du domaine de la mémoire, la création d’un plateau de présentation, une initiation au chant traditionnel, l’imagination d’un décor et d’une mise en scène à travers un geste simple, la création d’un blason sérigraphié ou encore l’exploration de la notion de passage dans l’appartement habité depuis 2016 par l’ESCAM à la Muraille de Chine, dont on sait qu’elle sera bientôt détruite dans le cadre du plan ANRU.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite