Accueil » Événement » La Fête du Disque ou la revanche du vinyl
Photo Jerôme Cambier.
Événement Week-End

La Fête du Disque ou la revanche du vinyl

Les 6 et 7 octobre, la Maison des Sports accueillera la Fête du Disque. Un rendez-vous incontournable pour les passionnés, les amateurs et tous les discophiles.

Qui l’eut cru? Au beau milieu des années 80, le vinyl se cassait la figure, ringardisé par le CD, ce compact disque promu par les industriels, au nom du sacro-saint progrès. Beaucoup plus pratique, nous disait-on, et d’une durée de vie tellement supérieure. Bref, la panacée… Finis les rayures et le son légèrement gratté des bons vieux albums. Du coup, les disques de Led Zeppelin, de Jethro Tull, de King Crimson ou le Foxtrot de Génesis étaient rangés dans un vieux placard poussiéreux au beau milieu des photos de grand-mère. Et c’est sur CD, of course, que l’on écoutait les Cure ou Simple Minds. Tellement plus moderne!

Le retour aux sources

Trente ans plus tard, le vinyl est de retour comme un objet « plus », comme le must en matière musicale, comme le saint des saints. Objet apprécié par son format, sa présentation, son look, mais aussi ses qualités sonores. Il ne fallait pas toucher au vinyl! La Fête du Disque, organisé depuis trente trois ans,contre vents et marées, contre modes et phénomènes, par les joyeux lurons de Mélomania, témoigne bien de ce renouveau en forme de revanche. « Le vinyl, c’est l’art de vivre, c’est le retour aux sources. Plus l’on avance au quotidien dans la dématérialisation et plus se manifeste le besoin d’espaces de convivialité ou de qualité. Le retour du vinyl a aussi une signification sociétale. En outre, les gens qui ont goûté au vinyl en veulent encore. Il présente beaucoup d’avantages et très peu d’inconvénients » estime Pascal Gidon, le président de l’association.

Les années 70-80 ont le vent en poupe

Photo Jerôme Cambier.

A la Fête du Disque, on n’a jamais trop aimé le CD, ce véhicule trop « neutre », sans véritable personnalité  et sans charme. Et tout au long des années, c’est encore et toujours le vinyl que l’on s’y est arraché bien avant son retour spectaculaire sur le marché. Une manifestation annonciatrice, en quelque sorte, du nouveau phénomène.  « Désormais, 80% des linéaires sont consacrés aux vinyls. Le reste, c’est du CD et du DVD. Il s’agit pour nous, d’abord et avant tout, de traduire les envies des visiteurs » souligne Pascal Gidon. En ce qui concerne l’objet disque, on l’aura compris, il n’y a pas photo. Et pour ce qui est des genres musicaux? « On est fortement orienté sur les années 70-80. Elles font un véritable carton. Malgré tout, on a aussi des stands consacrés au hip hop, au jazz ou à la variété. En revanche, les sixtees ont totalement disparu. Le mouvement s’est enclenché dès la fin des années 90… » précise le président de Mélomania.

40 exposants

La Fête du Disque suit son cours et va bon train. Avec un public fidèle qui vient et revient au fil des années et de nouveaux émules, convaincus par les micro-sillons. « Le samedi est le jour des passionnés et des collectionneurs; le dimanche se révèle plus familial » explique Pascal Gidon. Bref, pour les 40 exposants professionnels, l’essentiel des affaires s’effectue le samedi. Et s’ils viennent aussi nombreux, c’est qu’elles se révèlent plutôt fructueuses. 33 ans, après tout, c’est le bel âge pour une fête du disque: 33 ans comme 33 tours.

Samedi 6 (de 13 h à 19h) et dimanche 7 octobre(10h à 18h) à la Maison des Sports de Clermont. Prix d’entrée: 2€ (gratuit pour les moins de 12 ans). Contact: 06-13-35-01-87; melomaniaclermont@yahoo.fr   

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite