Accueil » Loisirs » Feu vert pour le Parc animalier d’Auvergne
Un bébé loup en plein apprentissage.
Actualités Loisirs

Feu vert pour le Parc animalier d’Auvergne

Le parc rouvrira ses portes dès ce lundi 18 mai, après deux mois d'arrêt d'activité. Le public pourra ainsi découvrir les nouveaux venus parmi les pensionnaires.

Bonne nouvelle pour le Parc Animalier d’Auvergne, situé à Ardes-sur-Couze : il pourra rouvrir ses portes dès ce lundi 18 mai. Un avis favorable lui a en effet été délivré après la visite de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) et de la Préfecture du Puy-de-Dôme. Afin de correspondre aux normes sanitaires actuellement en vigueur, le parc a pris un certain nombre de mesures et de dispositions : l’installation de plexiglas aux différentes caisses, le port de masques pour les équipes aux caisses, la désinfection régulière des sanitaires, des poignées, la réorganisation des files d’attente avec traçage au sol ou encore la limitation du nombre de personnes en boutique.

De nouveaux pensionnaires

Altaï, le bébé Kulan, et sa mère.

Dans la limite des 100 km réglementaires, le public pourra ainsi de nouveau arpenter les allées et retrouver l’ensemble des pensionnaires. Mais aussi découvrir les nouveaux arrivants et les nouveaux nés dont Altaï, le dernier en date, un bébé Kulan. Petit mâle d’une vingtaine de kilos, il a pointé le bout de son museau le 1er mai, en plein confinement. Une naissance surveillée de très près par l’équipe du Parc car le nombre de petits par femelle de cette espèce d’âne sauvage d’Asie est limité à un tous les deux ans. Le Kulan, autrefois très présent dans de nombreux pays de l’Asie centrale, est aujourd’hui répertorié par l’IUCN sur la liste des espèces en danger de disparition. Deux bébés loups font également partie des nouveaux nés du parc. Venus au monde il y a quelques semaines, ils commencent à sortir de leur tanière et font actuellement l’apprentissage de leur vie.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite