Accueil » Immobilier » Un service gratuit pour faciliter la rénovation énergétique de l’habitat
Vice-présidente de Clermont Auvergne Métropole, Odile Vignal a présenté le dispositif- photo: Valentin Uta/ Clermont Auvergne Métropole.
Immobilier Vie publique

Un service gratuit pour faciliter la rénovation énergétique de l’habitat

Portée par Clermont Auvergne Métropole, aux côtés de la Région et de l'Etat, la plate-forme veut assister les propriétaires privés sur le chemin tortueux et coûteux vers la rénovation de leurs logements.

La problématique est évidemment internationale, avec des réponses nationales qui divergent: l’habitat est le premier secteur de consommation d’énergie. En France, la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte, adoptée en 2015, a institué un Service public de la Performance énergétique de l’habitat. Si les enjeux sont considérables, les réponses sont souvent complexes qui mènent à une meilleure maîtrise de l’énergie dans les foyers. Et les habitants se heurtent  non seulement à des coûts parfois inaccessible mais aussi à un dédale devant les procédures à mettre en œuvre. Informer, assister, accompagner: c’est l’objectif de la plate-forme territoriale Rénover+, portée par Clermont Auvergne Métropole, qui vient tout juste d’être lancée. Véritable service public de la performance énergétique dans l’habitat privé, elle s’inscrit comme une déclinaison locale d’une volonté nationale et s’intègre au schéma de transition énergétique et écologique récemment adopté par la Métropole.

L’ADIL et l’ADUHME acteurs techniques

Dans cette expérimentation prévue sur trois ans, qui concerne les 21 communes métropolitaines, Clermont Auvergne Métropole (qui apporte 90.000€) n’est pas seule. L’État (270.000€) et la Région Auvergne-Rhône-Alpes (90.000€)  co-financent, en effet, le dispositif d’un coût total de 450.000€. Et la plate-forme s’appuie sur les compétences techniques de deux acteurs de terrain: l’ADIL et l’ADUHME, tout en comptant sur un nombre conséquent de partenaires, organismes professionnels du bâtiment ou banques… Les entreprises locales spécialisées dans ce secteur espèrent évidemment un retour non négligeable de cette initiative.

Un conseiller unique

Une présentation très suivie / photo : Valentin Uta/ Clermont Auvergne Métropole.

Rénover+a donc pour objet d’accompagner gratuitement les propriétaires et de les aider à monter un projet de rénovation de leur logement. « Tout au long de ce parcours de rénovation, les propriétaires pourront compter sur un conseiller unique qui répondra aux questions, réalisera ou fera réaliser une évaluation, aidera à définir les travaux nécessaires mais aussi à monter un plan de financement personnalisé. Cet accompagnement pourra aller jusqu’au suivi des consommations et l’évaluation des économies d’énergie après travaux » souligne Odile Vignal, vice-présidente de Clermont Auvergne Métropole, chargée de l’habitat, de l’environnement et du développement durable.

Trois années d’expérimentation

Durant les trois années d’expérimentation, le but est d’atteindre l’accompagnement de 600 logements vers la rénovation. Objectif relativement modeste puisque le potentiel serait de plus de 50.000 logements, au total, susceptibles d’être rénovés. Fin 2020, il sera temps de dresser un bilan de la plate-forme et de poursuivre ou peut-être intensifier les efforts alloués à ce dispositif. D’ores et déjà, le site Internet  www.renoverplus.fr    fonctionne et est à même de répondre aux premières interrogations et d’établir les contacts initiaux. Rénover+ est en ordre de marche…

Pour joindre un interlocuteur Rénover+: 04-73-42-30-75
ADIL (Maison de l’Habitat), 129 avenue de la République à Clermont
(lundi de 13h à 16h30, du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30). 

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite