Accueil » Initiative » Bientôt une boutique éthique Montessori à Clermont-Ferrand
Initiative

Bientôt une boutique éthique Montessori à Clermont-Ferrand

Samedi 2 novembre, une boutique éthique Montessori ouvrira ses portes à Clermont. Les clients pourront y retrouver des objets qui s’inscrivent dans cette pédagogie très en vogue.

Si les travaux avancent comme prévu, une boutique éthique Montessori devrait ouvrir ses portes le samedi 2 novembre à Clermont-Ferrand. Elle est située au numéro 29 de la rue Newton, au Brézet. Sur 180 mètres carrés, au moins 300 références seront présentes. Lise Stalder, directrice de la société Clermontessori, explique : “J’ai fondé l’association Clermontessori il y a maintenant 2 ans. Les visiteurs cherchaient à acheter du matériel, mais tout venait d’Asie. Je me suis demandée pourquoi ne pas le faire fabriquer en France. Je ne savais pas dans quoi je mettais le doigt. Par exemple la filière bois est très sollicitée. J’ai passé une centaine d’heures à trouver les bons fournisseurs”. 

Une pédagogie encore à la traîne en France    

Cette table de travail Montessori sera en vente à la boutique. Crédit : Lise Stalder

Ainsi, dans la boutique éthique, les clients pourront-ils trouver l’ensemble du matériel Montessori pour enfants, de la naissance à l’adolescence, des livres, de la décoration adaptée aux enfants, quelques produits qui ne sont pas labellisés Montessori mais qui présentent un intérêt pédagogique. Lise Stalder rappelle : “Montessori est une pédagogie basée sur l’observation de l’enfant, le respect des rythmes individuels. Elle vise à construire l’autonomie et la confiance des enfants en eux. Cette pédagogie a été créée par Maria Montessori (1870-1952), une Italienne. Dans les pays nordiques, elle est à la base de l’enseignement depuis 50 ans. En France, nous sommes encore un peu à la traîne”.

Des choix éthiques

Lise Stalder a apporté soin tout particulier au recrutement du personnel. Pas moins de deux anciennes enseignantes, une éducatrice jeunes enfants et une formatrice ont été recrutées pour la boutique. La directrice des lieux a aussi sélectionné tout un réseau de fournisseurs. Elle raconte :”J’ai fait des choix transparents et éthiques. Ce n’est pas forcément du 100% français mais c’est du logique, de l’intelligent, du circuit court. Je préfère quelque chose fabriqué en Espagne que du bois d’Ambert collé ensuite en Chine. Je prends en compte l’empreinte carbone, des valeurs communes pour la fabrication”. La boutique sera ouverte du mardi au samedi de 9h à 19h. Des ateliers parents-enfants seront aussi programmés, afin d’expliquer l’utilisation du matériel pédagogique. Une boutique en ligne devrait aussi voir le jour mi-novembre.

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite