Accueil » Idée de la semaine » Pour se détendre, rien de tel qu’ « Un Été en peignoir »
Un été au peignoir, opération d'Auvergne Thermale.
Bien-être et relaxation garantis avec "Un été en peignoir"- photo Marielsa Niels.
Idée de la semaine

Pour se détendre, rien de tel qu’ “Un Été en peignoir”

Dix stations de l'Auvergne thermale proposent cet été des formules de promotions court-séjours qui vont de la demi-journée à une semaine. L'opération, qui se prolongera jusqu'au 31 août, connaît déjà un beau succès.

(Contenu sponsorisé)

L’heure est à la détente, à la relaxation, au ressourcement. Une pause bienvenue, une évasion précieuse après une année qui n’a épargné personne, ou presque. Les stations d’Auvergne Thermale, dont on avait déjà mesuré les capacités d’innovation, proposent tout au long des mois de juillet et août, « Un été au peignoir », une opération de promotion de court-séjours dédiée aux bienfaits des soins thermaux. D’une demi-journée (la formule s’appelle « Quelques heures en peignoir ») jusqu’à une semaine (« Une semaine en peignoir ») en passant par une séquence de deux jours (« Ma pause en peignoir »), ces modules sont destinés à l’ensemble des publics, hors cure conventionnée. Et ils sont éligibles à une réduction de 15% sur leurs prix publics.

Photo Marielsa Niels.

D’incomparables vertus

« En cette occasion, les stations d’Auvergne Thermale ont rivalisé de soin et d’attention pour concocter des programmes qui répondent aux besoins et envies de chacun » souligne Stéphane Huin, le directeur de communication d’Auvergne Thermale. Les villes d’eau ont ainsi décliné des prestations différentes en fonction de leurs spécificités, de leur savoir-faire, de leurs traditions, de leurs équipements. Avec, partout, la même finalité : la relaxation, le bien-être, la détente, la régénérescence, le ressourcement. Et, bien entendu, un recours commun à des techniques comme les bains, les enveloppements, les massages sous eau… Ces formules estivales, qui permettent aux établissements de “relancer la machine”, après la longue interruption due à l’épidémie, s’adressent tout à la fois à une clientèle locale qu’à des adeptes venus de l’extérieur. Elles sont, parfois aussi, l’occasion d’une découverte des vertus incomparables des eaux thermales.

Un coup d’envoi prometteur

Photo Marielsa Niels.

Lancée début juillet, l’opération bat maintenant son plein… Et les premiers retours sont positifs. “En quelques jours, alors que la communication a démarré à la mi-juillet, nous avons enregistré quelques 120 demandes de réservation, ce qui équivaut à environ 200 personnes. Les stations sont ravies car le concept participe pleinement à la relance de l’activité. C’était évidemment l’un des objectifs” précise Stéphane Huin. Le format demi-journée semble avoir le vent en poupe. Côté stations, Le Mont-Dore, Royat-Chamalières, Vichy ou encore Châtel-Guyon (où l’Aïga spa thermal a ouvert ses portes samedi dernier) tirent particulièrement bien leur épingle du jeu. “Un été en peignoir” se poursuivra donc jusqu’au 31 août dans les onze stations d’Auvergne Thermale. Où il fait bon, assurément, se rendre à la belle saison…

Les réservations peuvent s’effectuer sur le site d’Auvergne Thermakle (www.auvergne-thermale.com) même en dernière minute et cela jusqu’au 31 août.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite