Accueil » Actualités » Tourisme en Auvergne : les premiers bons chiffres de 2020
Téléphérique du Sancy / Photo Wiki Média
Téléphérique du Sancy / Photo Wiki Média Commons
Actualités

Tourisme en Auvergne : les premiers bons chiffres de 2020

La crise du Covid a poussé les Français à revoir leurs destinations vacances. A la recherche de grands espaces salvateurs après le confinement ils sont nombreux à avoir choisi l’Auvergne.

Il est encore trop tôt pour tirer un bilan définitif de la saison touristiques 2020 en Auvergne, mais les premières tendances laissent présager une hausse sensible de la fréquentation.

+52 % pour le téléphérique du Sancy

L’Agence France Presse vient de publier les résultats d’une enquête pour laquelle elle a interrogé les responsables de structures qui constatent que la région accueille de nombreux touristes cette année. Sans doute sont-ils en recherche de grands espaces pour mieux vivre l’après confinement et éviter les classiques zones, bondées l’été, où le risque de contamination reste élevé. Cette tendance s’illustre par le chiffre spectaculaire de la hausse des usagers du téléphérique du Sancy : +53 % en juillet par rapport à 2019, déjà une bonne année. Dans ce même Massif les prévisions de l’hébergement étaient en hausse de 12 % pour août, de quoi sauver un peu la saison très impactée pendant le confinement. 12 % c’est également un chiffre annoncé dans les Combrailles où les demandes sont nombreuses. Le nouveau vélorail qui permet d’emprunter le viaduc des Fades, annonce un démarrage spectaculaire.

100 % d’occupation pour les hôtels autour d’Aurillac

Plus loin de Clermont, dans le Cantal, le Puy Mary, le plus grand stratovolcan d’Europe, attire énormément de touristes à tel point que tous les hôtels autours d’Aurillac annonçaient 100 % de taux d’occupation pour la première quinzaine du mois d’août. Il faudra malgré tout, attendre quelques mois pour avoir un bilan définitif de cette saison pas comme les autres et sans doute pondérer au niveau des quatre départements qui composent la région. Si les espaces naturels du Sancy ou du Cantal, (qui vont en plus bénéficier du passage du Tour de France), ont attiré une clientèle plus importante, quel bilan sera fait de la saison dans l’Allier et la Haute-Loire ? Il conviendra également de mesurer l’impact de la hausse sur le milieu naturel qui peut souffrir du comportement des usagers. Dans la vallée de Chaudefour par exemple, il faut désormais avoir recours à l’hélicoptère pour renforcer la surveillance…

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite