Accueil » Culture » Un quintette à cordes pas comme les autres
Photo DR
Culture Lundi

Un quintette à cordes pas comme les autres

Le Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin présente la particularité de mettre en exergue la contrebasse. L'ensemble sera à l'Opéra Théâtre de Clermont lundi 23 avril lors d'un concert proposé par Les Amis de la Musique.

Ludwig Von Beethoven, Félix Mendelssohn, Hugo Wolf, Max Reger, Giovanni Bottesini, Béla Bartok sont au programme de la prochaine soirée de concert proposée par Les Amis de la Musique à l’Opéra Théâtre de Clermont. Autant d’artistes dont les œuvres seront interprétées par le Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin.

La contrebasse à l’honneur

Contrairement au quintette standard qui consiste au mariage d’un quatuor à cordes avec un deuxième alto ou un deuxième violoncelle, cette formation a comme instrument supplémentaire la contrebasse. Les cinq sections à cordes de l’orchestre sont donc représentées, ce qui permet au Quintette à cordes de la Philharmonie de dépasser les limites conventionnelles d’un ensemble de chambre, tel que le quatuor à cordes, et d’atteindre une dimension symphonique. Il y a quelques grandes œuvres originales pour cette formation avec contrebasse. Le quintette joue également des transcriptions de grandes œuvres du répertoire classique.

A travers l’Europe et les festivals

Depuis ses débuts au Concertgebouw de Bruges, le Quintette se produit à travers l’Europe et dans les festivals les plus prestigieux (Rheingau Festival, Emilia Romagna Festival, Salzburg Easter Festival, “Glasperlenspiel” Festival, Festival de Llivia, Sisteron, ), ainsi qu’au Japon. Le Quintette à cordes de la Philarmonie de Berlin est constitué de Luiz Filipe Coelho (violon), Romano Tommasini (violon), Wolfgang Talirz (alto), David Riniker (violoncelle) et Janusz Widzyk (contrebasse). Le programme de la soirée : Ludwig van Beethoven : quintette à cordes opus 104 ;Félix Mendelssohn : Symphonie pour cordes n°10 ; Hugo Wolf : Sérénade Italienne ; Max Reger : Andante Lyrique; Giovanni Bottesini: Fantaisie sur un thème de l’Opéra  La Sonnanbula  de Vincenzo Bellini pour contrebasse et cordes ; Béla Bartok : Six danses folkoriques roumaines.

Lundi 23 avril à 20h30 à l’Opéra Théâtre de Clermont. Réservations par téléphone au 06-78-08-94-77; à Clermont Musique, 9 rue Lamartine ou à l’Espace Victoire, Maison du Tourisme, place de la Victoire. Site: amisdelamusique.com

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite