Accueil » Loisirs » Le Domaine Royal de Randan retrouve le public
Le Domaine royal de Randan de nouveau accessible.
Actualités Loisirs

Le Domaine Royal de Randan retrouve le public

Parc et espaces extérieurs du domaine sont de nouveau accessibles à partir de ce week-end. En attendant la réouverture de la totalité du site.

Ce week-end, à la météo troublée, marque la réouverture du Domaine Royal de Randan. Une belle idée d’escapade depuis la métropole clermontoise. Pour l’heure, afin de respecter les mesures sanitaires, les espaces muséaux demeurent inaccessibles. Mais le magnifique parc, agréablement arboré, et l’ensemble des parties extérieures des bâtiments (château, chapelle, ailes des cuisines, orangerie, maison de l’Inspecteur) offrent de nouveau leurs détails au regard du public. L’entrée, qui plus est, est libre. Des visites guidées, à l’affluence toutefois limitée, seront également au programme pour mieux connaître l’histoire de ce domaine qui fut créé en 1821 par le roi Louis-Philippe 1er et sa sœur Adélaïde d’Orléans. Un site aujourd’hui propriété de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Au croisement des influences

Classé monument historique, également labellisé “Jardin remarquable”, le parc, à l’esprit romantique, et ses jardins s’étalent sur une superficie de 100 hectares et représentent l’une des plus importantes créations paysagères françaises de la première moitié du XIXe siècle. Le lieu conjugue habilement les influences française, anglaise et italienne et exhale un charme irrésistible. Notons qu’un sentier de découverte de 3 kilomètres de long parcourt les 40 hectares aujourd’hui ouverts à la promenade.  

Exposition et cinéma en plein-air

Pour agrémenter la visite, une exposition extérieure a été conçue. Intitulée “Souvenirs d’un hôpital de guerre”, elle propose des photographies inédites de l’hôpital installé dans les dépendances du domaine par Isabelle d’Orléans, Comtesse de Paris, durant la première guerre mondiale. Durant l’été, trois séances de cinéma en plein-air sont également prévues, en nocturne, les 17 et 24 juillet et le 21 août. De belles soirées bucoliques, romantiques et cinématographiques en perspective.

Entrée gratuite tous les jours sauf mardi, de 14h à 19h. Plus d’infos en cliquant sur le lien.  

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite