Accueil » Loisirs » GAP ou la passion de l’aéromodélisme
Jeudi Loisirs

GAP ou la passion de l’aéromodélisme

L'Hôtel de ville de Gerzat accueille une exposition consacrée à l'aéromodélisme et au club local qui occupe une place importante dans le paysage français de la discipline.

L’aéromodélisme a ses passionnés. En témoigne le GAP qui réunit plus de 100 adhérents autour de la même pratique. Même pratique ne signifie pas uniformité. “Au sein du club, on accueille en effet des spécialités comme le vol circulaire, les Racers, les planeurs, les avions de toutes catégories ou encore les hélicoptères et les jets”  souligne le président Nicolas Dutrieux.

Dixième club national

GAP veut dire Gerzat Aéromodélisme Passion. Classée 10e club national sur les 853 affiliés à la Fédération Française d’Aéromodélisme, la structure est de celle qui compte dans le paysage de cette discipline. Le GAP a été créé en 1970 (à l’époque sous l’appellation de Centre Modéliste d’Auvergne). Il a toujours évolué sur le même terrain, confié par la ville de Gerzat. Un terrain soigneusement aménagé qui permet d’accueillir depuis quelques années des concours comptant pour les sélections aux championnats de France en plus d’un meeting annuel fort suivi. “La commune met également à disposition un local pour le club où se tiennent les réunions mensuelles du bureau directeur et toutes les activités de construction dont certaines sont réservées à la formation des jeunes ou à des stages spécifiques” précise Nicolas Dutrieux.

Hier, aujourd’hui et demain

Le GAP conjugue tradition et évolution: la tradition des techniques de construction telles qu’on les pratiquait jadis (bois léger de balsa, colles de menuisier…) et l’évolution technologique avec les vols radiocommandés et télécommandés. Aujourd’hui les télécommandes sont à des prix abordables et truffées de paramètres. La motorisation, elle-même, n’a pas été en reste et les matériaux employés, comme le titane, le carbone ou les résines composants, ont changé la discipline sans la dénaturer. “Au sein du GAP, on peut faire évoluer des avions minuscules pesant quelques centaines de grammes et d’autres modèles de taille et de poids plus imposants” explique le président. Qui poursuit: “on peut parler de transfert technologique de l’aéronautique vers l’aéromodélisme que notre club a réussi à maîtriser.”

Une exposition en forme de vitrine

Jusqu’au 2 février, une exposition d’aéromodélisme, co-organisée par le GAP et la ville de Gerzat, est présentée à l’Hôtel de Ville de Gerzat. Véritable vitrine pour ce club-phare, l’exposition a vocation à faire découvrir tout à la fois la discipline à un nouveau public- peut-être les passionnés de demain?-  et à démontrer le savoir faire du club gerzatois. Des modèles d’avions de toutes sortes, en modèle réduit ou en vidéo sont présentés. “Le GAP fait partie intégrante de l’histoire de l’aéromodélisme et il continuera à écrire la sienne” assure Nicolas Dutrieux. Les passionnés en sont convaincus…

Exposition jusqu’au 2 février à l’Hôtel de Ville de Gerzat (hall d’accueil) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h (16h le vendredi).   Contact: 06-06-43-79-65 ou 04-73-25-89-56.   

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite