Accueil » Animaux » Le Chat’lounge ou comment boire un café en compagnie de chats
Le Chat'lounge, un bar où les chats sont rois.
Animaux Idée de la semaine

Le Chat’lounge ou comment boire un café en compagnie de chats

Boire un café tout en caressant un chat, c’est le concept du Chat’lounge, ouvert en janvier dernier place Sugny, à Clermont-Ferrand. Une idée venue tout droit du Japon.

Vous êtes confortablement assis sur une banquette en buvant tranquillement. Tout à coup,  vous sentez quelque chose de doux toucher vos jambes et vous baissez alors le regard : une boule de poils ronronnante n’attend que vous pour être caressée. Ils s’appellent Elsa, Myrtille, Maya, Garfield, Bootchoo et Luna  : voici les chats qui vous tiennent compagnie dans le bar à chats de la place Sugny, le Chat’lounge. Ces adorables animaux sont des européens à poils courts ou angora, à l’exception d’Elsa, de race sphynx. C’est LA star du bar à chats, très câline et  vrai “pot de colle” selon les gérants du bar.

Une mode venue du Japon

Manon Jalouneix et Valentin Chambriard, pas encore trentenaires, sont les heureux propriétaires du Chat’lounge. Ils ont travaillé dans la restauration et rêvaient d’ouvrir leur propre établissement avec un concept novateur. Avec ce bar à chats, ils ont réussi à concilier travail et passion pour les animaux. Un concept venu du Japon. Là-bas, en effet, la plupart des Japonais n’ont pas le temps d’avoir un compagnon à quatre pattes en raison de  longues journées de travail.  Les animaux sont également connus pour réduire le stress et pour détendre ceux qui les accompagnent. Manon explique :  “C’est ce qu’on appelle la ronronthérapie : le fait de profiter des ondes et des vertus des chats, pour s’apaiser. Les battements du cœur se calent sur le rythme du chat qui ronronne et c’est apaisant. La science l’a prouvé”.

Des chats pour la plupart issus de refuges

Les gérants affirment être très rigoureux sur l’hygiène. Valentin raconte  : “Le soir, les chats restent ici, c’est leur domicile. On peut dire que ce sont les humains qui s’invitent chez les chats. Tout un tas d’installations est prévu pour eux, des choses en hauteur, également une pièce en bas, qui est leur annexe propre. Elle est accessible par une chatière”. Les chats proviennent de refuges, sauf Elsa, originaire d’un élevage familial. Très souvent les clients du bar demandent si les chats sont adoptables. Ils ne le sont pas. En revanche, Manon et Valentin donnent volontiers des conseils et des contacts de refuges clermontois.

Le Chat’lounge, 4 place Sugny, à Clermont-Ferrand,  09 83 97 35 01

Mots-clés

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite