Accueil » Rencontre » Cécile Coulon : Marathon Woman
Photo Julien Bruhat
Rencontre

Cécile Coulon : Marathon Woman

Romans, poésie, interventions, spectacles, musique, running… la vie de Cécile Coulon ressemble à un marathon perpétuel. En ce printemps 2018, elle nous offre deux livres et un spectacle.

Pas facile de suivre cette jeune femme à la silhouette fine et aux muscles affûtés. Au quotidien cette Clermontoise qui assume son état de provinciale sans complexe jusque dans le milieu littéraire parisien, court en permanence au sens propre comme au figuré. Sur son agenda, s’inscrivent d’innombrables rendez-vous : promotion, interventions, animations de stages, sollicitations en tout genre en provenance des quatre coins de France. Lorsque l’on obtient un rendez-vous avec elle, l’entretien se déroule souvent au pas de charge et l’on finit même par se demander où elle trouve le temps pour écrire et pour s’adonner à son sport préféré, le running. Attention dans cette discipline, elle ne joue pas dans la catégorie débutante, son truc serait plutôt le 42,195 KM.

Deux nouvelles parutions

A la lecture du roman Le cœur du Pélican paru en 2015 chez Viviane Hamy, on comprend déjà que Cécile Coulon maîtrise le sujet lorsqu’elle parle de sport, de course à pied en particulier. Quand on ne pratique pas, on ne peut pas évoquer de manière crédible le mal aux jambes, l’euphorie du dépassement de soi ou l’odeur des chaussettes au fond d’un sac de sport. Cette connaissance a poussé les éditions François Bourin à lui proposer de rédiger un ouvrage sur le running dans la collection Petit Éloge. En 120 pages et au rythme d’un marathon,  l’auteure dessine une image précise de la pratique de ce sport dont on trouve déjà des traces à l’époque mésopotamienne. Matériel, motivation, état d’esprit, psyché, représentation héroïque, tout ce que l’on retrouve au centre de la pratique est passé au peigne fin, étayé par des citations et des témoignages qui ne manquent pas d’humour.

L’hygiène de vie imposée par la pratique sportive permet sans doute à Cécile Coulon d’oxygéner suffisamment son cerveau  pour écrire quotidiennement. En dehors de la période intensive nécessaire à la rédaction d’un nouveau roman, elle  publie depuis quelques années de la poésie au format numérique. Une communauté de 12000 personnes âgées de 15 à 80 ans s’est constituée et dévore quotidiennement sa prose. Cette communauté apprécie tellement ce travail qu’elle a même finit par réclamer que certains poèmes soient édités dans un recueil. Intitulé Les Ronces, ce recueil sera publié dans quelques jours par Le Castor Astral, il regroupe des textes sur les mollets griffés de l’enfance  sur le quotidien, sur les failles et les lumières de chacun.

Les Ronces en lectures musicales

Publier de la poésie en 2018 est assez « gonflé » mais Cécile Coulon est toujours partante pour se lancer des défis qu’ils soient physiques, intellectuels ou les deux.  Ainsi, les poèmes  publiés dans Les Ronces seront bientôt présentés en public au cours de lectures musicales. Les textes seront lus par Cécile Coulon et l’actrice Marie Bunel, l’illustration musicale étant confiée à Yannick Chambre qui officiera avec son accordéon. La première de cette lecture aura lieu au Château de Saint-Saturnin avant une tournée passant par Dijon, Lyon et Paris.  Il y a fort à parier que lors de ses déplacements la jeune femme mettra sa tenue de running dans ses bagages, car manifestement elle n’a pas fini de courir.

Pratique

Petit éloge du running : paru le 12 mars  / Editions François Bourin
Les Ronces : parution le 16 mai / Editions Le Castor Astral
Trois saisons d’orage : Parution en édition de poche le 6 juin / Points

Lectures Les Ronces : le 2 juin à 20h30, Château de Saint-Saturnin,  Place de l’Ormeau, Saint-Saturnin (63), Réservations nécessaires sur le site du château de Saint-Saturnin ou au 04 73 39 39 64.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite