Accueil » Sports » L’A.J. Auxerre sur la route du Clermont Foot 63
Photo B.Cherasse- Clermont Foot 63.
Sports Vendredi

L’A.J. Auxerre sur la route du Clermont Foot 63

Un club prestigieux aux résultats actuels décevants. Le prochain adversaire du Clermont Foot 63, vendredi soir au Stade Montpied, aura à cœur de se racheter. Les Clermontois aussi, après leur élimination en Coupe de France.

Nouvelle étape, la quinzième de ce championnat 2017-2018, pour le Clermont Foot 63 qui s’apprête à accueillir l’AJ. Auxerre, vendredi soir, sur la pelouse du stade Gabriel-Montpied. Une occasion pour les Clermontois de confirmer un début de saison sérieux, et même parfois prometteur, malgré l’élimination prématurée en Coupe de France qui devient une habitude .  Actuellement sixièmes, les hommes de Pascal Gastien ont laissé entrevoir de belles choses et parfois suscité quelques regrets. Par exemple lors de la dernière journée à Niort, où ils furent repris in extremis pour, finalement, partager les points avec « les chamois ».  « Nous avions bien maîtrisé le match et c’est dommage de laisser filer des points. Toutefois, il y a des aspects satisfaisants: nous nous révélons solides depuis plusieurs rencontres, on se rapproche de ce que nous recherchons sur le plan du jeu, on avance, nous en sommes au stade du  chantier de finition… » estimait l’entraîneur clermontois, mi-figue, mi-raisin, à l’issue du match disputé dans les Deux-Sèvres.

Auxerre peut faire beaucoup mieux.

Impression plutôt favorable côté auvergnat, même si l’essentiel reste à faire; et bilan beaucoup moins positif à l’AJ. Auxerre où le début de championnat fut pour le moins laborieux et inquiétant. Désormais installée à la 15e place, pas très loin du ventre mou, après un échec contre le Gazelec d’Ajaccio, l’A.J.A va débarquer à Clermont sans assurance mais avec ambition et un besoin impérieux de ramener « quelque chose ». L’entraîneur Francis Gillot sait que tout peut aller très vite en Ligue 2, dans un sens comme dans un autre.  Et que l’A.J.Auxerre, nom prestigieux dans le football français (champion en 1996 et quatre fois vainqueur de la Coupe de France), ne peut se contenter d’évoluer dans le fond de la classe…

Vendredi 17 novembre à 20h au Stade Gabriel-Montpied.   

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite